Journal d'un auteur contemporain pas encore mort

Tendre comme lui

Aujourd’hui, c’est mercredi.

Et mercredi, c’est le jour… des sorties. Je vais penser à ce vieux camarade de cours à Nanterre, Romuald Beugnon. Il sort son premier – et bon – film « Vous êtes de la police ? » Voilà une bonne comédie signé par un garçon qui a un univers plein de tendresse et un regard un peu décalé sur les choses de la vie.

Le résumé ? Un inspecteur de police à la retraite dans une maison – de retraite donc – reprend du service pour élucider un meurtre. C’est drôle, léger et plein de petites choses au second plan. Le bougre a du talent. De plus, le plaisir de voir Jean-Pierre Cassel et Brialy pour ce qui restera leur dernières apparitions sur une toile de cinoche, ça vaut bien le prix d’une place. Allez-y, pour une fois qu’un premier film d’un mec qui sort de la Femis ne parle pas d’un mec qui se pose des questions sur sa sexualité, tout en essayant de se marier avec une pute hongroise sans papiers atteinte du SIDA et qui va se faire renvoyer chez elle, le tout se passant dans les rues les plus crades de Paris… Bref… Vous m’aurez compris.

Romuald… Tout un poème ce garçon. A l’avant première lundi soir, ce type n’a pas changé d’un iota. Au mieux, ce qu’il a perdu en épaisseur de cheveux, il l’a gagné en tour de taille, mais la même tête, le même regard comme inquiet, le débit de parole trop rapide pour être assuré, des gestes un peu gauches et une timidité qui lui donne le pouvoir d’être invisible.

Quand je l’ai vu prendre son micro pour nous présenter son film et dire que « voilà, c’est sept ans de boulot (de ma vie) », seigneur que l’émotion, la sienne, était belle et palpable. Romuald, c’est le premier et sûrement le seul de toute la génération 93-95 des Deug Arts du Spectacle à Nanterre à faire son film.

Que sont devenus les autres ? Fabien Menguy, mon alter ego, fait les critiques cinoche – entre autres – dans « A nous Paris » et préfère le surf à la plume, Karim Traikia, Guillaume Segouin, Claude Lebas et Rafaèle Huou jouent (ce sont pas des comédiens, ils jouent, j’aime assez cette nuance…), Christophe s’est recyclé dans le Web et fait des enfants. Quid des autres, de Patrice Almazor à Aline, Hismahane Yakini, Cyril, Marc et tous ceux dont les noms m’échappent, mais dont les visages sont encore là ?

Mais Romuald, lui, a continué et s’est réalisé. Bravo garçon. Romuald, c’était le petit gars avec la touffe à la Jackson Five – sauf qu’il est blanc – et une dégaine impossible. Il pouvait t’arrêter dans le couloir et te montrer son dernier tour de magie, qui foirait invariablement d’un jour à l’autre. Mais ce mec-là était touchant à sa manière. Oh, j’ai bien dû lui passer à côté quelques fois en le négligeant, nos deux univers n’ayant que très peu de ponts communs. Mais j’en garde que des souvenirs tendre, comme lui.

Lundi soir, il m’a rappelé que l’on avait fait quelques séries de photos ensemble. Il a rallumé ma mémoire sur ce coup-là et ça me dit bien quelque chose. A moi de lui dire que j’ai toujours en vidéo une impro de clown dans le cours de Nicole Félix entre lui et moi. Ca, à l’occasion, on se la matera ensemble… Romuald, qui, à l’époque, me voyait peut-être un peu trop beau, parce que la pratique m’était plus évidente que pour lui. Ce qu’il n’a pas compris, c’est que moi, par rapport à lui, j’avais besoin d’un nez rouge…

Bref, une longue note aux airs de vieille nostalgie, ça faisait bien longtemps. Quoi qu’il en soit, la soirée de l’avant première fut bonne et arrosée. Bien trop d’ailleurs. Les lendemains de gueule de bois, l’écriture prend des tournures de travaux forcés. J’arrête de boire. Mais comme j’ai déjà arrêté de dormir, j’ai peur que ça surcharge un peu, non ?

L.

Ps : le site de Romuald  http://www.romualdbeugnon.com 

Publicités

Une Réponse

  1. Pingback: Journal de sortie » Blog Archive » Ma journée du 17 décembre : Avant première

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s