Journal d'un auteur contemporain pas encore mort

Portée disparue

Je ne sais pas qui c’est, comment elle est, comment elle bouge, ni même son parfum. J’ai encore moins compris comment elle s’y est prise… Mais la personne qui a pris mes nuits serait des plus agréables de me les rendre. Au moins une de temps en temps, comme ça, même pas pour jouer avec, juste pour voir si je peux encore y dormir. S’adresser ici pour me dire où les déposer, merci.

L.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s