Journal d'un auteur contemporain pas encore mort

Vive le vent…

Moi qui écrivais dernièrement dans un article consacré à mon périple dans le Sud Ouest, « voir Biarritz et mourir »… j’espère que j’ai pas été entendu…

Une grosse pensée à mes camarades de là-bas, j’espère que vous vous êtes pas tous envolés, que vous avez bien évité les arbres avec talent et que vous vous êtes réchauffés à la bougie et aux bonnes bouteilles espagnoles !

Je vous embrasse tous très fort.

L.

Publicités

2 Réponses

  1. M.

    La marque distincte de Lloyd est l’indélibilité…
    Tu vois c’est réussi ;o)
    Sois fière et garde la tête haute,
    Le regard face à la mer,
    ça te va si bien ;o)

    janvier 27, 2009 à 3:14

  2. ospital

    voir BIARRITZ et mourir…mourir et ne pas avoir vu BLARRITZ.on passe en coup de vent,des coups de vent passent…on fait face.il y a des jours ou »ça va »et d’autres ou »ça va pas ».la vie est ainsi faite,sinon on passerai son temps…a l’attendre…
    il y en a meme qui se disent: »et bien aujourd’hui ça va,parce que ça va pas ».
    alors pourquoi pas voir BIARRITZ,revoir BIARRITZ…ou autre chose.
    il y a tant de choses a voir…de coups de vents a venir…ANDRE

    février 1, 2009 à 9:16

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s