Ebaubi

Les choses prennent du temps pour se faire entendre, pour se faire comprendre. Toujours. Et ‘il ne suffit que d’une seconde pour se faire surprendre.

Alors, je veux rendre chaque coup à ce qui se sème sur ma route. Donner du coup de foudre et aimer dans l’espace de deux battements de cœur. Je veux provoquer l’accident. Le mineur pour voir il mène. Et du risque pour ne pas avoir à m’endormir.

Des choses qui surprennent, je veux garder une caresse et une main ferme qui m’a amené contre un corps. Je veux pousser de la poitrine pour m’y coller. Et faire comme ça, comme ça vient, comme ça bat, comme ça battra.

36 chandelles…

… ou 36 bougies à souffler.

Il va commencer à me manquer de l’air. Heureusement que c’est un multiple de trois ce chiffre. Allez, courage, fais un vœu, brûle un cierge, embrasse le bois, enlace ta mère, soulève les montagnes, mais fais que ce soit pas mal cette année de plus.

Lilian Lloyd, mode auto-motivation au maximum…