Journal d'un auteur contemporain pas encore mort

Chutes libres (extrait)

Abigaïl –

Je n’attends rien de l’amour. Ce n’est pas une main tendue qui vient du ciel. Je l’ai compris l’amour. Ne rien lui demander pour n’avoir qu’une seule chose, peut-être la plus essentielle, la paix.

Publicités

6 Réponses

  1. Alice

    C’est super beau, j’aime beaucoup cette idée de paix de l’Amour.

    septembre 28, 2009 à 11:08

  2. Jacques

    Jacques – C’est vrai qu’il ne faut rien en attendre de l’amour. Seulement lui-même. Mais tu ne l’as pas compris l’amour Abigail… non, tu n’as pas compris la suite… l’amour, le vrai, tu peux lui demander ce que tu veux, il te le donnera. Et tu auras la paix en prime. L’amour n’est pas une guerre, il est la paix. Faut que je te le dise, tes dés sont pipés… Tant qu’il te reste de la rage, de la colère, de la haine, tu ne peux pas l’éprouver pleinement. Tu ne peux donner l’amour, encore moins le recevoir. Tu peux donner la mort… ça, oui. Alors, vas-y enfin… crie, exulte, sort ta rage, ta colère, crache ta haine ! Oui, voilà… c’est ça… exulte ! C’est pour vivre ! Sauve ta peau.

    septembre 29, 2009 à 1:21

    • Lilian Lloyd

      Abigaïl – Mais tu es qui et quoi pour savoir ce que c’est que VRAIMENT aimer. On aime comme on peut avec ce qui bouge à l’intérieur. Tes schémas t’appartiennent. Je comprends ce que je suis, ce que je donne et ce que j’attends. Ta vision, tes règles, ma vision, mes règles. Ma rage, ma colère sont mon moteur. Et j’ai compris ce qu’il me fallait pour moi. J’ai sauvé depuis longtemps ce qu’il y avait à sauver et à me sauver aussi des donneurs de leçons.

      septembre 29, 2009 à 1:39

  3. Jacques

    Jacques – Loin de moi l’idée de donner des leçons ! Je ne me permettrai jamais ! Oui je ne suis rien ni personne pour toi Abigail, je le sais. J’élucbre comme ça me vient. Avec souplesse. Tu as raison sur tout ce qui bouge en chacun de nous, et moi aussi ma rage et ma colère sont mes moteurs. C’était juste pour te dire, juste je te comprends Abigail. Allez moi aussi je me sauve.

    septembre 29, 2009 à 2:03

  4. Jacques

    Eh ben… Jacques est rentré tout penaud sur mon blog ;)))))))))

    Jacques – Ouais… Abi, calme-toi ou je te plaque contre le mur et j’t’en roule une ! Sauve ta langue elle risque d’en avoir besoin ! Signé rien ni personne.

    Ta gueule Jacques ! Tu dis que des conneries !

    Jacques – Oh hé ça va… si on peut même plus tordre, comme dirait quelqu’un…

    Oui bon ben ça va Jack, on a pigé. Maintenant tu sors et tu vas jouer dehors !

    Jacques – Ok ok… je dégage.

    Biz ;)))

    septembre 29, 2009 à 8:35

  5. D.P.H

    que dire de tout ça.
    de ces questionnements,de ses questionnements on c’est fait principes.chercher une réponse et passer a la suivante…décortiquer son « soi » pour etre en paix avec son »moi ».
    on voudrait le dire,mais que resterait-il aprés l’essentiel amour dit?
    et oui il y en a des leçons données…
    -« charité bien ordonnée commence par soi meme »
    je n’ai pas besoin de m’aimer,simplement savoir me supporter…
    -« il est important de savoir ce que pensent les autres avant de les juger »
    je ne juge pas ,je donne ,ils prennent ils ne prennent pas…
    -« etre heureux ne veut pas dire que tout soit parfait,mais que tu as décidé de voir au delà des imperfections »
    tiens donc,on peut juger du parfait et de l’imparfait?
    -« il y a toujours de la rancoeur quand tu trouve l’amitié et que tu cherche l’amour… »
    de ces deux mots il y en a un de trop et de rancoeur il n’y a point pour m’etre fait principe que d’un…
    -« juste avant de trouver ce que tu cherche,les choses seront plus difficiles,mais ne demissionne pas »…
    Que dire de tout ça?
    « merci de tout vos encouragements,vous qui savez…et,vivez donc en paix!!! »

    octobre 2, 2009 à 5:30

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s