Journal d'un auteur contemporain pas encore mort

L’homme Tordu – Final

 » – Ça y est ?
– Ça y est.
– Je voudrais te dire merci.

– Dis rien. J’espère que ça te rassasie pour une fois. C’est suffisant.
– Pour un temps, tu sais bien.
– Pour longtemps. Je me tais et toi aussi, petite voix, petit monstre. Tu as la bouche pleine, le ventre repu. Laisse-moi enfin, laisse-moi.

Fermer le cahier. Le jeter sur les autres. Serrer les poings. Fort. Juste avant, laisser échapper un truc. Simple. Une blessure sur le front. Sentir couler. S’endormir sur cette larme. S’endormir, elle séchera de toutes façons.

*

J’aimerais que tu sois là
Juste là
Avec rien à me dire
Juste là
Baignée de silences
On dirait pas un mot
Pas un seul
Ce serait le chut de l’histoire. « 

Publicités

2 Réponses

  1. birdy

    Juste une sensation…peut-être une illusion…

    juillet 8, 2010 à 12:53

  2. D.H.P

    J’aimerais être là
    Jaimerais que tu sois là
    et sans mots,les yeux dans les yeux
    te dire mes silences en avoeux
    se taire comme ça vient
    defaire refaire ces liens
    ne pas se resigner a absoudre
    ce secret coup de foudre
    ce secret qui est le mien
    que seul je tiens
    que je dis là a personne
    tus,étranglé comme consonne

    juillet 18, 2010 à 4:49

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s