Journal d'un auteur contemporain pas encore mort

A venir

 » Tu vois, un jour, elle s’est penchée vers moi. Elle m’a pris dans ses bras. T’es mon âme sœur, elle a dit, t’es mon âme sœur. Je pleurais. Aujourd’hui encore, j’hésite entre l’envie d’en rire ou de la gifler. « 

Publicités

Une Réponse

  1. D.H.P

    Un jour elle m’a pris dans ses bras
    J’étais dans elle,elle était en moi
    Si prés,si proche
    Petite voie dans l’hémisphère droit
    Petite voie dans l’hémisphère gauche
    Ame-sœur
    Thérapie de la bénigne dans l’âme
    Thérapie de la maligne dans le cœur
    Maladroit l’âme à droite
    Un peu gauche,le cœur est bien à gauche

    A l’heure ou les souvenirs se ramènent
    Quand le sommeil se met en grève
    On revoit les débuts,on connaît la fin
    Le couplet de l’amour immortel
    La fin de celui qui donne vie à un autre
    Quand le sommeil se met en grève
    Que défilent les images de la vie…
    Et les états d’âme sans alibi…
    Pour se mélange de mots
    Les miens mal-dits
    Ceux d’autres,bien à propos…

    août 3, 2010 à 9:03

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s