Journal d'un auteur contemporain pas encore mort

Rentrée Lloydienne

Pas moins de 3 pièces avec plus ou moins du Lloyd dedans en ce début d’automne. 3 bonnes raisons d’aller faire un tour dans les salles de théâtre. Je vous rencarde.

Tout d’abord, au Laurette Théâtre (36, rue Bichat, métro République ou Goncourt) « Des Accordés », après un Avignon joliment fructueux est de retour depuis le 11 septembre tous les dimanches à 19h et ce, jusqu’au 23 octobre et après, c’est la tournée qui nous emmènera en Touraine, en Gironde, puis en Suisse ! Mais ces informations vous parviendront en temps et en heure. Alors, venez profitez des derniers accords de guitare de cette pièce qui a plus d’un tour dans son sac pour la saison prochaine…


2ème bonne raison d’aller faire un tour du côté du Laurette Théâtre, c’est d’assister à une nouvelle création « Rayon Grand Déballage », qui, pour une fois, est signée Olivier Fournel et moi-même. Je suis heureux de partager l’affiche avec mon vieux compagnon de collège pour cette comédie un peu survoltée qui met en scène deux femmes aux tempéraments radicalement opposées et qui se retrouvent toutes deux enfermées dans un grand magasin la nuit ! C’est avec joie aussi que je travaille avec deux comédiennes qui m’enchantent, Anne Broussard et Stéphanie Heiser.

Ce joli duo de duellistes affutent ses armes pour vous livrer leur tête à tête détonnant le 5 octobre pour la première. Ensuite, ce sera donc tous les mercredis et jeudis à 20h, toujours au Laurette.

Au passage, un grand merci à David Adanero pour l’affiche, la patience et la gentillesse, pendant que la jolie Adèle pointait le bout de son nez (qui, disons le, est celui de sa mère…)

Enfin, last, but not the least ! Il y a quelques mois, je rencontrais une charmante jeune femme aux cheveux de jais et au prénom exotique de Baya. Baya, Rehaz de son nom de famille, est une comédienne qui ne doit pas connaître ce que le mot immobilité veut dire. Elle est à fond, dans l’énergie, elle traverse la rue sans vraiment faire attention aux douzaines de torticolis qu’elle provoque sur son simple passage. Mais la jolie Baya n’est pas que jolie, je serais tenté de dire qu’elle a bon goût puisqu’elle s’est décidée à monter « Lavage délicat » avec sa propre troupe, sa propre intensité, sa propre mise en scène… Bref, elle fait tout Baya et elle jouera en plus. Et bien.

La pièce se joue au Proscénium – j’en ai monté des pièces là-bas -, 2 passage du bureau (angle 170, rue de Charonne), dans le 11ème, Métro Alexandre Dumas. Et attention, ça ne se joue que quelques jours à partir du 5 octobre (en même temps que « Rayon grand déballage, oui, je sais !) Voici son affiche, que j’aime beaucoup.

« Lavage délicat » est sûrement l’une de mes pièces les plus exigeantes pour des comédiens, à cause de ses retours en arrière constants. Baya et son collègue Shamsy seront, à n’en point douter, à la hauteur de ceux qui les ont précédés, Julie Kremer et Yannik Mazzilli, pour ne pas les nommer. Je suis impatient d’aller voir leur travail.

Alors, on se retrouve sur une, sur deux, sur les trois pièces ? Venez découvrir, redécouvrir, soutenir, rire et vous émouvoir.
A très vite,

Lilian

Publicités

3 Réponses

  1. pixxid

    Bien envie d’aller voir (et revoir) les 3 moi…
    Et merci pour la dédicace ! ;)

    septembre 26, 2011 à 12:36

  2. Y’a une ptite ristourne pour ceux qui veulent profiter des 3 ? ;)

    septembre 26, 2011 à 11:22

  3. MALAVEAU

    Vais essayer de quitter ma campagne seine et marnaise, me rendre à la capitale et venir applaudir je ne sais pas encore qui… vais demander conseil à qui tu sais… bonne reprise Lilian.

    septembre 26, 2011 à 3:31

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s