Journal d'un auteur contemporain pas encore mort

Do not disturb – again

« – Je voudrais te dire…

– Non, rien, me dis rien. Je suis fragile aujourd’hui. Alors, un mot, un seul, il peut m’achever.

– C’était pas un truc méchant, pas un mot négatif, quoi.

– Ben, justement, c’est pire. »

 

Publicités

3 Réponses

  1. Comment ça tu es Fragile aujourd’hui?? Tu veux te mettre à ma place??
    Je ne te dirai qu’un mot…….. non rien et puis si ………….
    chut!!!

    octobre 5, 2011 à 8:53

  2. Marie

    Juste un mot… Mérite… allez deux… Travail et jamais deux sans trois… Assiduité = Lilian
    Alors… le mot de la fin… BRAVOOOOOOO !!!
    Et bon séjour au frais derrière les barreaux ;o) tu sais que j’en sais quelque chose de ce qu’elle aspire et inspire à respirer… Bon vent l’ami… bonne route en sol y tude !

    octobre 27, 2011 à 2:52

    • Marie

      Ce mot était voué pour la case du dessus, mais Dieu en a voulu autrement ;o)
      Il a remis le toute à notre humanité et à l’humain qui parfois se construit mieux dans la souffrance que la jouissance… alors joui de Lombez… Joui !! Ouiiii !!

      novembre 9, 2011 à 2:01

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s