Journal d'un auteur contemporain pas encore mort

Calme apparent

 » Je ne veux plus faire semblant. Plus faire semblant comme tous ceux qui font semblant de jouir, d’avoir des enfants, qui jouent les gros bras alors qu’ils sont les plus faibles. Je veux plus faire semblant d’aimer mon prochain. Je m’en fous de mon prochain. Je veux plus faire semblant de supporter la différence, je veux plus qu’on me force à l’accepter, qu’on me force à aimer l’inconnu. Même s’il est de bon ton d’aimer la Terre entière, je l’aime pas la Terre entière. Et de toute façon, elle ne m’aime pas. Au fond, les plus forts, ce sont les faux-semblants. Eux sont dans le vrai. Eux ont tout compris. Moi, moi, je suis juste une pute, un putain d’être devenu inhumain à force d’avoir écouté les discours.
Je dirai plus « je t’aime ». Je dirai plus les choses que je connais pas. Je les ferai avant de l’ouvrir. Et au fond, pourquoi parler, hein ? Je vais laisser parler le silence parce que le silence, c’est la chose la moins merdique qui nous reste.
Parce que j’ai la guerre à l’intérieur. Ça fait tant d’années et pas moyen de trouver un cessez-le-feu. Je suis le conflit Israëlo-Palestinien à moi tout seul. Je suis le jet de pierre sur les tanks. Je suis les tanks qui écrasent. Je suis une bombe qui explose. Je suis des roquettes qui répondent. Je suis un champ de guerre sans processus de paix en action… Il n’y aura jamais la paix dans mon corps. La paix, c’est comme l’amour, elle nous a abandonnés. Mais c’est fini ces conneries, ça s’arrête ce soir. « 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s